marshall-kilburn

Enceinte Marshall Kilburn : un look vintage

Difficile de ne pas remarquer la nouvelle gamme d’enceintes Bluetooth de la marque Marshall, à l’image de la Marshall Kilburn qui sont facilement repérables grâce à leur look vintage digne des seventies. Il s’agit de la toute première version nomade de la marque qui vient s’aligner avec les autres produits à succès comme Stanmore, Woburn et Acton.

Un design old apprécié de tous

Avec sa nouvelle enceinte Kilburn, Marshall adopte un style bien caractéristique de ses anciens amplis dédiés la guitare de la même marque. On notera la structure en bois massif que recouvre parfaitement un revêtement en vinyle. A l’avant, la grille en tissu révèle le célèbre logo de la marque. Et c’est sans surprise qu’on retrouve les différentes touches de fonctionnement de l’enceinte, comme à l’ancienne. On notera ainsi la présence d’une prise jack pour connecter le dispositif avec un câble filaire. On retrouve aussi 3 boutons rotatifs pour régler le volume, les aigus et les basses ainsi que 3  indicateurs lumineux pour la connexion Bluetooth, le fonctionnement sur batterie et l’input. Sans oublier une touche pour l’appairage Bluetooth, une autre pour sélectionner la source et bien évidemment un interrupteur à bascule comme au bon vieux temps. Le tout embarqué dans un boîtier bien compact de 24.2 X 14 X 14 cm.

Du matériel de qualité dans du « vieux »

marshall_kilburn

L’enceinte Marshall Kilburn se décline en deux coloris : beige et noir. Des couleurs qui viennent confirmer le look old que lui octroie si bien son fournisseur. D’autant plus qu’avec sa taille assez importante, la Kilburn n’est pas une de ces nomades qu’on voudrait placer discrètement à l’abri du regard. Elle se pose fièrement au beau milieu du salon pour servir à la fois d’objet de décor et de dispositif de son à part entière. Et ce concernant, la Kilburn présente toutes les caractéristiques d’une enceinte (presque) nomade fiable et de bonne qualité. Pour un poids de 3 kg, l’enceinte fonctionne indépendamment d’un secteur. Outre le fait d’être une enceinte Bluetooth, la Kilburn a aussi l’avantage d’être compatible avec n’importe quel appareil filaire. Elle se dote par ailleurs d’un connecteur dédié à l’alimentation par secteur.

A propos des fonctionnalités

Comme la plupart des modèles récents d’enceinte Bluetooth, la Marshall Kilburn dispose de fonctionnalités intéressantes. Malgré son look vintage, elle embarque un système de réglage de fréquences accessible via des boutons rotatifs. Elle est toutefois dépourvue du module NFC et exige donc un réglage manuel pour la connexion Bluetooth. On regrette en outre l’impossibilité de contrôler la lecture directement depuis l’enceinte. Mais c’est un manque certainement à combler sur la plupart des enceintes Bluetooth d’aujourd’hui. L’absence d’un microphone est aussi très regrettable. Par contre, on louera l’autonomie de la Kilburn qui s’élève jusqu’à 20 heures à l’utilisation. Et quand la batterie tombe à 20% d’autonomie, une LED rouge s’allume pour témoigner de la nécessité de brancher l’appareil à un secteur. Côté audio, la puissance de la Kilburn se limite à un total de 25 W, de quoi s’offrir un son correct dans une pièce moyenne.

Pour de plus amples informations sur l’enceinte Kilburn, cliquez sur ce précédent lien. Vous pourrez aussi consulter plein d’autres enceintes avec tous les descriptifs qu’il faut !