Fujifilm-instax-wide-210-zenicarte.com

Mon appareil photo instantané Fujifilm instax Wide 210

Mon appareil photo instantané Fujifilm instax Wide 210

Le Fujifilm Instax Wide 210 fait partie des familles des appareils photo instantanée, c’est le modèle plus ancien et le moins onéreux de ceux qui utilisent les films Instax Wide. Il privilégie la photographie instantanée « moyen format », soutenue par la magie d’une électronique simple et basique.

Présentation du Fujifilm instax Wide 210

En quelques mots, le Fujifilm instax Wide 210 est un appareil ludique, plaisant, mais non sans limitations. Doté d’un design arrondi, le Fujinon 95 mm f/14 est équipé initialement de lentilles en plastique, de lentilles en verre. Son alimentation est toujours assurée par quatre piles LR6/AA de 1,5 volt chacune et l’appareil intègre des films Fujifilm Instax Wide délivrant une image de 99 x 62 mm. Le Fujifilm instax Wide 210 possède tous les atouts nécessaires pour prendre du plaisir de la photographie instantanée, sans le désagrément de l’approvisionnement chaotique et avec les avantages du confort des automatismes modernes.

Cet appareil bénéficie d’une prise en main facile. Fabriqué tout en plastique de haute qualité, il offre plus de douceur à sa manipulation. Son boîtier est gros, tout à fait élégant, avec un bord arrondi, ressemblant à un gadget enfantin très charmant. Mais il faut faire surtout attention à l’humidité.

La qualité de ses images n’est pas entièrement satisfaisante pour les photographes experts. Cela peut être dû au fait d’une mise au point aléatoire, de l’inexistence d’un retardateur, ou de l’écart à la parallaxe. Mais Fujifilm instax Wide 210 offre quand même tous les charmes de la photographie instantanée.

Les fonctionnalités du Fujifilm instax Wide 210

Le Fujifilm instax Wide 210 se particularise par son gros boîtier, mais un petit viseur. Ce prototype est un peu facile à utiliser, étant donné que les commandes sont peu nombreuses. Faisant saillie sous la poignée, peu léger au toucher mais imposant une longue course, un grand déclencheur consiste à déclencher la prise de vue. Il donne des fois l’impression d’avoir pris la photo, alors qu’en fait ce n’est pas le cas. En haut se situe la fente d’éjection du film. Sur la face avant se dessinent le flash et les capteurs dédiés à la cellule. A l’arrière, un viseur qui brille autant par son exiguïté que son imprécision prend place à l’extrémité gauche. Le petit voyant rouge à côté du viseur est le témoin de recharge du flash. S’il reste allumé plus de 30 secondes, cela signifie qu’il est temps de remplacer les piles.

Comme sur tous les Instax Wide, le poste de pilotage de l’Instax Wide 210 s’installe sur la partie gauche. Quatre boutons et un écran à cristaux liquides assurent tout le fonctionnement. Le bouton rouge allume et éteint l’appareil. Un autre assure la modification de la plage de mise au point. Juste en bas, la touche L/N/D correspondant à « Lighten », « Normal », « Darken », joue le rôle de correcteur d’exposition. Il offre la possibilité de choisir entre un rendu surexposé, normalement exposé et sous-exposé. Le dernier bouton permet d’activer le flash, c’est le boîtier lui-même qui décide de flashouiller ou non, suivant les conditions de luminosité ambiante. L’Instax 210 est très pratique grâce à une gestion automatique de la vitesse d’obturation.

Fujifilm-instax-wide-210-presentation-zenicarte.com

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.